T3Nel met à votre disposition une sélection de documents récents, articles et études, reflétant ses activités et ses compétences.

Documents archivés par T3Nel

Tous ces documents font l'objet de droits de propriété industrielle et intellectuelle.
Leur utilisation nécessite d'en citer les éléments de référence (titre, auteur, parution, date).

Archives la minute de la texturgie 2017

Archives la minute de la texturgie 2016

 

Evénements auxquels T3Nel a participé

Rencontre avec l'auteur

La Fnac a le plaisir d’accueillir l’ingénieur saillansonne, Christine Browaeys, à l’occasion de la sortie de son ouvrage «La matérialité à l’ère digitale» le samedi 21 septembre 2019, à partir de 10h, à la Fnac de Crest.

Née à Roubaix, Christine Browaeys vit aujourd’hui dans la Drôme, à deux pas du Vercors. Elle est ingénieur dans le secteur de la texturgie qui met en synergie l'innovation des textures textiles et celle des hautes technologies. En 2009, elle a créé le bureau de consulting T3Nel (TIC, Textiles, Technologies Nouvelles), après avoir été directeur des systèmes d’information, et experte au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Forte de cette expérience du numérique, elle confronte aujourd’hui le monde digital avec celui des matériaux. Dans notre société actuelle où humains, objets et données interagissent entre eux, le média digital nous incite à réévaluer notre expérience de la perception, notre relation à la matière.

Salon Leatherworld Paris : une table-ronde sur les matières connexes

Lundi 16 Septembre 2019 - 15h15
Matières connexes, un marché mondial en pleine expansion, avec les intervenants suivants :

• Christine Browaeys, qui a créé le bureau de consulting T3Nel, en 2008, pour développer une synergie entre l’innovation des textures textiles et celle des hautes technologies (texturgie).
• David Ambs, dont la société Culture iN développe un matériau composite en lin entièrement bio-sourcé, pour l’ameublement et la décoration d’intérieur.
• Steven Leprizé, étoile montante de l’ébénisterie, lauréat des prix les plus prestigieux des métiers d’art.
• Blandine Delahousse, responsable de la "Procédéthèque – matériaux souples" des Compagnons du Devoir.

T3Nel aux Assises des Ateliers d’Art de France (AAF), à Perpignan, le 28 juin 2019

Invitée par AAF, Christine Browaeys est intervenue lors d'une table ronde s'inscrivant dans une thématique autour des savoirs (faire, être, règles éthiques) constitutifs de l'identité professionnelle des artisans d'art. Le digital transforme la relation à la matière d'où une évolution des savoir‐faire mobilisés par le professionnel (les outils numériques : risque ou enrichissement du répertoire à disposition du créateur ?).

L'hybridation de la matière avec le digital

Monde de la matière et monde digital, où nous conduit leur évolution commune ?

Cette journée se veut interdisciplinaire, à la croisée des recherches scientifiques ou artistiques, dans des domaines où le digital et le matériel ne sont pas séparés. Le numérique permet d’ailleurs de tisser plus facilement des passerelles entre les champs d’observation.

Un séminaire organisé par l'association X-Aristote, à l’École Polytechnique - Université Paris-Saclay, le 13 juin 2019


Light Matters, Erwin Redl, photo © T3Nel 2019

(résumés des interventions et biographies des intervenants)

Le programme du séminaire du 13 juin 2019, avec les pdf de présentations :

Titre présentation Nom intervenant Poste intervenant
Pourquoi un séminaire sur l'hybridation matière/digital ? Christine Browaeys Directeur T3Nel, ingénieur texturgiste
La matérialité du numérique, une réalité technologique Bruno Bachimont Directeur de la recherche et de la valorisation de la faculté des sciences et ingénierie de Sorbonne université
Ce que peut la matière : quelques éléments de réflexion à l’échelle du nanomètre Xavier Bouju Directeur de recherche au CEMES-CNRS à Toulouse
Interactions humain /textile /environnement à l'ère digitale Xianyi Zeng Directeur de la Recherche et du laboratoire GEMTEX à l’ENSAIT
De la techno-critique de l’informatique ubiquitaire à l’innovation sociale et numérique : vers une éthique créative des technologies Marie-Julie Catoir-Brisson Maître de conférences en design et communication à l’Université de Nîmes (Laboratoire PROJEKT)
Entre corps humain et corps bâti : le rôle du traitement pariétal dans l’espace architectural Alessandro Vicari Architecte. Chargé de cours, Séminaire Design, à l’Ecole Polytechnique, Saclay
L’interaction avec des objets hybrides numériques pour le patrimoine culturel Valérie Gouranton Maître de Conférences, INSA Rennes, IRISA-Inria
Une exploration des élémentaires-composites : écriture numérique et matière imageante associée Sultra & Barthélémy Artistes, chercheurs (hybridations matières/ digital)
Le « Phygital » : entre corps biologique et corps digital Judith Nicogossian Anthropobiologiste à l’Institut des Neurosciences de Grenoble

 

Histoire de l’industrie textile et nouveaux matériaux

Le textile nous est familier et accompagne notre quotidien depuis des millénaires. Industrie initiatrice au 19ème siècle, la filière textile a amorcé une révolution au 20ème siècle avec la conception de nouvelles fibres synthétiques, et de nouvelles techniques d’assemblage textile (non-tissés, matériaux composites). Aujourd’hui, les matériaux textiles concernent la plupart des grands secteurs industriels (aéronautique, sport, médecine...). Parfois capables de s’auto-évaluer, de s’auto-réparer, ils deviennent intelligents quand ils embarquent des technologies connexes comme les capteurs. Ainsi, la longue aventure textile de l’humanité se poursuit au coeur des matériaux du futur.

Mardi 2 avril 2019 à 18 h, Lycée Armorin à Crest (26), dans le cadre de l'UPVD

Que devient notre relation à la matière dans un monde digital ?

Une conférence donnée à l'occasion de la publication de "la matérialité à l'ère digitale" (PUG)
lors des Rencontres des Gobelins du 19 mars 2019 | Pensée/main vs digital/métiers d'art : amis ou ennemis ? (3/3)

Pensée /main versus digital /métiers d’art : amis ou ennemis ?

Stéphane Laurent (Université Panthéon-Sorbonne) Le geste & la pensée. Artistes et artisans, histoire d'une rivalité.
Fabrice Ausset (Architecte-designer - Digital craft) Comment assurer le passage de la main au robot ?
Christine Browaeys (Ingénieur texturgiste, T3Nel) Que devient notre relation à la matière dans un monde digital ?
Rencontre des Gobelins, le 19 mars 2019

Matériaux – Âges et lieux d’innovations

Aujourd’hui, avec l’ouverture des champs disciplinaires, de nouvelles matières et de nouveaux champs d’application entrent en scène.
Intervenants : Marc Bayard, conseiller au développement culturel du Mobilier National ; Christine Browaeys, ingénieur texturgiste, directeur de T3Nel ; Sophie Mallebranche, designer.
Les Rendez-vous de la matière, 19 mars 2019

Nouvelles matières textiles

Le Dôme, la Région Normandie et le Rectorat des académies de Caen et de Rouen vous invitent le 15 novembre 2018 à la première rencontre "Grand témoin" de la saison qui s'intéressera aux enjeux autour des nouvelles matières textiles :
en présence de l'ingénieure texturgiste, Christine Browaeys, et de la designer textile, Florence Bost.

Première Vision lance le Wearable Lab : Fashiontech, scène d’avenir ou utopie ?

Une conférence sur le thème « Fashiontech, scène d’avenir ou utopie ? »: Un rendez-vous dynamique et transversal pour saisir les enjeux du territoire Mode & Technologie. 5 experts du sujet proposent ici de réfléchir aux freins et aux moteurs de ce marché afin d’anticiper et d’imaginer ensemble son futur.
Première Vision Paris, le 8 février 2017

Textiles, technologies, composites, une symbiose créative

• Vers un nouveau paradigme : la texturgie
• Créer du sens, c’est travailler ensemble : design global
• Un enjeu commun : la connectique
par Florence Bost, designer textile, et Christine Browaeys, ingénieur texturgiste
Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles, le 1er mars 2016

Journée d'étude : La réticulation du monde #2 : art/design, textile, technologie

La journée d’étude « La réticulation du monde (2) – textile, art, technologie) » est le second volet d’un projet pluriannuel initié en 2014 par les écoles d’art du NPDC et Le Fresnoy. Cette seconde journée a pour fonction de proposer un approfondissement de la problématique du « réseau » à travers son paradigme initial : le textile. Elle trouve son ancrage dans l’histoire du terme même de « réseau » qui désigne à l’origine un filet (« résueil » est un filet de pêche ; « résille » est un tissu à larges mailles qui couvre initialement le visage) ; mais aussi dans l’histoire de la région qui fut, de la fin du XVIIIe siècle à la première moitié du XXe siècle, un haut lieu de la production textile.

Le Fresnoy, Tourcoing, 19 novembre 2015